3 astuces pour gérer ses émotions en période de jeûne ici il sagit de marche à pieds en montagne

3 Astuces pour mieux gérer ses émotions en période de jeûne

Cet article participe au carnaval d’articles ‘3 astuces pour mieux gérer ses émotions’ organisé par le Blog Secrets de Nutritionniste.

Vous avez du remarquer qu’en période de jeûne il est parfois difficile de gérer ses émotions. Les émotions sont plus présentes, on y est plus sensible, parfois même à fleur de peau. C’est le moment idéal pour mieux comprendre ses émotions, quel rôle elles ont à jouer. Plutôt que de les vivre, nous préférons manger ou grignoter. Décrypter leurs fonctionnements et ainsi les apprivoiser permet de perdre du poids pour retrouver une meilleure santé.

Mais voilà !

Ce n’est pas toujours évident de les accepter. Alors je vous donne 3 de mes astuces pour pouvoir gérer vos émotions en période de jeûne.

La première astuce, la méditation

La méditation est à mon sens l’un des moyen les plus efficace. Elle permet d’apprendre à gérer ses émotions particulièrement en période de jeûne. 

Ce qu’apporte la méditation

Elle permet de se concentrer sur son corps, ce qui atténue les douleurs surtout en période de jeûne

La méditation permet de se détendre, même en période de grand stress, comme par exemple pendant une crise de panique. Ou aussi en période de reprise alimentaire après un jeûne. On aura tendance à vouloir se jeter sur la nourriture.

Elle permet de faire des pauses dans nos journées déjà bien chargées, ce n’est pas du luxe. lol

La méditation permet de se retrouver avec soit même, très utile quand on s’occupe des autres et que l’on a tendance à “s’oublier”. Elle permet de mieux se concentrer tout au long de la journée.

La méditation permet d’être dans le moment présent.

Elle permet de suivre et de comprendre ce qui se passe dans notre corps pendant une période de jeûne. C’est particulièrement si vous avez expérimenté le BodyScan

Pourquoi la méditation permet de mieux gérer ses émotions

En période de stress émotionnel, la méditation va nous apprendre à focaliser sur ce qui se passe autour de nous ou dans notre corps. Elle va nous calmer . En période émotionnel notre corps va générer de la cortisol (aussi appelé hormone de stress). La méditation va permettre de la réguler. Cet exercice quotidien va programmer notre cerveau dans le temps à ne plus s’éparpiller. Vous pouvez retrouver cela dans une méditation sur la gestion de la peur. La peut arrive parfois la première fois que l’on fait du jeûne ou du jeûne intermittent.

La méditation permet avec le temps et de l’entraînement en cas de stress à se concentrer, à s’auto calmer en cas de stress intense. Elle nous emmène à la rencontre de nos sensations psychologiques, nos émotions. A les reconnaître, les comprendre et les accepter, quand celle ci refont surface dans la journée. Tout de suite on est capable de les identifier, de les accueillir et de comprendre. C’est encore plus vrai en période de jeûne et de reprise alimentaire.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Conseils pour perdre du poids de Pierrick Servel

Comment gérer ses émotions avec la méditation

Pause méditative après avoir marcher
Pause méditative après avoir marcher- de Ana y Paco Sancho

En fin de compte c’est tout simple, il suffit de faire une séance par jour de 10 à 20 minutes. Sur des thèmes qui nous touchent. Choisir un moment dans la journée. De préférence le matin en début de journée ou le soir en fin de journée. Ce qui va permettre d’introduire votre journée ou de la conclure avant d’aller se coucher.

Personnellement cela m’arrive de faire une séance de temps en temps le midi après manger. Je fais cela pour remplacer le repas, parce que je suis en 23/1. C’est bien pour repartir l’après midi sur un bon “pieds”.

Une fois que vous avez mis en place cette habitude dans votre vie au moins pendant un mois, vous allez commencer à ressentir les effet dont je parlais plus haut dans cet article.

Voici l’application que j’utilise, elle est gratuite pour les 8 premières séances.

Ma deuxième astuce est la marche.

La marche est un bon moyen pour evacuer son stress, c’est comme faire un sport doux.

Ce qu’apporte la marche

En période de jeûne, la marche permet de rester actif, c’est une façon douce de faire du sport. Ca permet d’évacuer les toxine plus facilement. Et si vous faites un jeûne long cela permet d’entretenir votre musculation et votre système cardio vasculaire en forme même en période de non alimentation.

Pourquoi la marche permet de mieux appréhender ses émotions.

Dans notre corps, quand l’émotion bat son plein notre corps sécrète de l’adrénaline, elle est même secrétée en plus grosse quantité dans notre corps en cas de jeûne particulièrement au bout de 18 heures de jeûne. En effet notre corps produit de l’adrénaline surement pour aider nos ancêtres pendant la période de chasse pour mieux réussir à chasser et donc à se nourrir. 

Le fait de marcher va utiliser cette adrénaline qui circule dans notre corps et nous calmer.

Comment faire de la marche 

Il y a plusieurs façons. En période de jeûne c’est bien de se programmer une marche régulière.

Après vous pouvez ou vous donner un RDV 2 fois par semaine avec vous même et aller marcher pendant 30 à 60 minutes. Ou si vous avez un trajet régulier que vous devez faire pour aller travailler c’est encore mieux puisque là vous le ferez plusieurs fois par semaine sans avoir à le programmer.

La communication avec ses amies (s)

La communication est un moyen parfait pour les émotions, on a besoin de les exprimer.

Ce qu’apporte la communication

Discuter, parler, échanger se confier.
Discuter, parler, échanger se confier-photo de Jon Wisbey

En période de jeûne j’ai remarqué que communiquer me demandait beaucoup plus de difficulté. Alors peut être que c’est dû à ma personnalité. J’ai vu aussi que ce n’était pas le cas pour tout le monde et que pour beaucoup c’était l’effet inverse. Ca leur faisait du bien.

Cela soulage de pouvoir dire ce que l’on a sur le coeur. D’exprimer ce que l’on ressent en période de jeûne fait du bien particulièrement si l’on peut le partager avec des personnes qui comprennent, des amies (s) des proches qui sont dans l’empathie.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Est il malsain de consommer trop de protéines?

Ou tout simplement un (e) ami (e) de jeûne qui est la solution idéal , puisque l’on traverse la même chose et il se passe tellement de chose inconnue dans la tête et dans le corps.

Pourquoi la communication permet de gérer ses émotions en période de jeûne

Le fait de partager ses sensations par exemple quand on commence à faire du jeûne bien souvent on a mal a la tête et c’est normal car le corps doit fabriquer des corps cétoniques . Sachant que nous sommes suralimentés, il ne sait plus trop le faire donc il lui faut quelques heures pour se remettre à le faire. Dans ce cas la le fait d’en parler à quelqu’un“j’ai mal à la tête” . D’en parler à quelqu’un qui sait . et bien la réponse sera rassurante. “ c’est normal en début de jeûne … etc…”

La personne vivra mieux son mal de tête en sachant que ce n’est que passagé.

Comment communiquer ses émotions

C’est vrai que ce n’est pas toujours évident de partager ses inquiétudes ou ses émotions avec autrui. Ca demande de faire de gros efforts si l’on est timide. et plus facile si l’on est loquasse.

Dans tous les cas de figure le plus important c’est de se lancer sans réfléchir et puis si on se trompe ce n’est pas grave. Comme dit le dicton “mieux vaut agir et se tromper que de ne rien faire” ou si vous préférez “mieux vaut agir que de regretter”.

Passer à l’action

Pour commencer, choisissez une de ces trois astuces et mettez la en application maintenant dans votre quotidien!

Puis dans un mois, revenez me dire dans les commentaires ou par mail en allant sur cette page, ce que cette astuce a changé dans votre vie.

8 commentaires sur “3 Astuces pour mieux gérer ses émotions en période de jeûne”

  1. Déconseille tu de faire trop d’activité lorsque l’on jeûne? J’ai bien compris l’intérêt de la marche 😉 mais j’ai remarqué qu’a partir du deuxième jour de jeûne (jeûne hydrique) je pète la forme. Du coup je continu à faire des activités parfois très physique (couper, fendre et rentrer du bois par exemple)
    PS que veux dire “je suis en 23/1”?

    1. Bonjour Pierre,
      En période de jeûne l’activité physique est possible, mais trop, je ne conseil pas, c’est jamais bon d’en faire trop 🙂
      Oui en période de jeûne on a une remontée d’énergie particulièrement les premiers jours. Forcement toute l’énergie qu’on utilise 3 fois par jour pour digérer, c’est épuisant pour le corps.
      En période de jeûne tu as ton adrénaline qui augmente ainsi que l’hormone de croissance. Ton envie de faire du sport s’explique pour tout cela.
      Le 23/1 c’est quand je mange un repas dans la journée, le soir en général. 23 heures de jeûne et 1 heure d’alimentation.

  2. Coucou Gabriel,
    C’est un plaisir de lire ton article sur les émotions.
    J’ai moi aussi participé au carnaval de marie et j’ai parlé également de la méditation.
    Douce journée

    1. Salut Béa,
      Aaaaah la méditation, c’est un outil extraordinaire, je suis en train de l’intégrer dans ma formation 🙂

    1. Bonjour Pierre,

      Oui en période de jeûne on a une remontée d’énergie particulièrement les premiers jours. Forcement toute l’énergie qu’on utilise 3 fois par jour pour digérer, c’est épuisant pour le corps.
      En période de jeûne tu as ton adrénaline qui augmente ainsi que l’hormone de croissance. Ton envie de faire du sport s’explique pour tout cela.
      Le 23/1 c’est quand je mange un repas dans la journée, le soir en général. 23 heures de jeûne et 1 heure d’alimentation.

  3. Je suis d’accord, la marche c’est une totale remise en forme pour plusieurs choses : se retrouver avec la nature, seul, avec ses pensées, une bouffée de bien être et de dépaysement par rapport à tout ce qui nous touche au quotidien, et donc éliminer le stress… Un peu de déconnexion ne peut faire que du bien ! 😉 Super article 🙂

    1. Merci Antoine pour ce retour et ton partage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.