Comment faire du jeûne intermittent au travail

Comment faire du jeûne intermittent au travail

Le jeûne intermittent ne se gère pas de la même façon quand on est à la maison , en vacances ou en famille. et bien il y a aussi la façon de faire du jeûne intermittent au travail

et en plus, à la fin de cet article. Je vous donne deux façons de faire du jeûne intermittent au travail.

Les deux façons vont s’articuler autour d’un travail plutôt sédentaire et d’un travail plutôt physique (qui vous demande une mobilité importante). Les deux opposés 🙂

Les avantages de jeûner au travail

Le premier avantage c’est que contrairement à la maison. La cuisine se trouve à portée de main. Pendant que l’on travaille, la cuisine est soit très loin, soit il n’y en a pas du tout.

Autre chose, si vous avez décidé de ne pas manger le midi du coup c’est plus facile au travail.

Les remarques de la maison comme: “ tu ne manges pas ce midi?”

Ou “Pourquoi tu ne manges pas?

 T’es sur que ce n’est pas dangereux de sauter le repas du midi?”

Ou encore et c’est la chose la plus dure pour moi: “ dis papa pourquoi tu manges pas ce midi? Moi je veux faire comme papa ! “ Vas expliquer à ton enfant pourquoi tu ne manges pas et pourquoi tu lui demandes de manger. Nouvelle épreuve pour un Parent lol

Les collègues vous le demanderont une fois et après ils diront, c’est pas la peine il ne mange pas ce midi et généralement te laisse tranquille.

Les avantages sur le plan cognitif, mais je développerai plus bas dans l’article.

Et puis si vous voulez travailler sans faire forcément de pause, c’est possible.

Pourquoi la période de jeûne est plus facile en travaillant

Pas de réserve alimentaire dans le lieu de travail

Alors quand on est dans la fin de sa période de jeûne, c’est bien souvent le moment le plus difficile.Si vous êtes à la maison et que vous faites du 16/8 avec les deux repas le midi et le soir. La fin de période de jeûne sera le matin et c’est le moment où vous risquez d’avoir le plus faim. Sauf si vous travaillez à la maison, dans ce cas la cela ne fonctionne pas 🙁

Si vous êtes à la maison, le passage régulier dans la cuisine vous incitera à grignoter. Surtout si votre ventre gargouille et c’est souvent dans ces moments là que ce n’est pas forcément facile.

Maintenant imaginez que vous êtes en entreprise et plus particulièrement en réunion ou dans votre bureau ou tout autres endroit en train de travailler. Vous ne passez pas dans une cuisine régulièrement, Vous n’êtes pas tentez par tout ce qui s’y trouve. Vous êtes concentré sur votre travail, vos collègues, vos tâches ou vos projets à faire évoluer. Votre esprit est détourné de la nourriture et le temps passe plus vite jusqu’au moment du midi.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Comment “cultiver” sa santé

Le repas du midi devient illusoire

Si vous faites un 23/1 (Pour mieux comprendre le 23/1, c’est la même définition que le 22/2), c’est à dire que vous ne mangez que le soir. La difficulté va être le repas du midi. Si vous êtes chez vous et que vous dites que vous ne mangez pas vous serez obligé de venir à table quand même en tout cas cela ne passe pas très inaperçu. Par contre en entreprise il suffit de dire: “j’ai déjà mangé ou j’ai du travail ou encore je mangerai plus tard et là vos collègues comprendront et cela passera inaperçu.

C’est encore une fois plus facile non?

Favorise une concentration plus grande

Le fait de faire du jeûne favorise une concentration plus longue et plus importante. Quand on est en entreprise ou justement cela arrive que l’on doive régler des problèmes complexes la capacité de réflexion est la bienvenue et on aura tendance à profiter de cette capacité que nous apporte le jeûne intermittent pour avoir de meilleure performance. Cela est vrai particulièrement en fin de matinée ou au moment du midi pour les personnes qui font du 23/1.

Pourquoi cela fonctionne comme ça vous me direz?

 Il semblerait que le cerveau préfère les corps cétonique (Si vous voulez connaître sa formule c’est ici) au glycogène comme système d’alimentation. Le glycogène est fabriqué par le foie à partir des glucides que nous ingurgitons. Les corps cétoniques sont fabriqués avec la graisse du corps par le foie toujours quand il n’y a plus de glycogène dans le corps. Donc quand vous êtes en jeûne intermittent et particulièrement dans la fin de votre jeûne, le corps va puiser dans ces réserves de graisse pour fabriquer les corps cétoniques qui vont circuler dans votre sang et aller alimenter votre cerveau. Il semblerait que c’est ce carburant que notre cerveau apprécie le plus et augmente notre sens cognitif.

La seconde raison c’est tout simplement que le corps va dépenser de l’énergie pour effectuer la digestion de ce que vous avez mangé et donc cet énergie n’est pas utilisé pour la réflection au travail. Rappelez vous les RDV entre 14h et 15h30 sont  tellement plus dure de rester concentré. Si vous ne mangez pas le midi, le problème ne se pose pas. C’est la même chose le matin, sauf que pour compenser généralement on prend du café ce qui n’est pas forcément très bon pour la santé. A la la qu’est ce que l’on fait pas subir à notre corps pour avoir un semblant de contrôle sur lui lol

Comment gérer son jeûne intermittent en entreprise

Le jeûne intermittent ne se gère pas de la même façon en entreprise, à la maison en vacances ou encore en famille. Prenons deux façons de travailler différentes. Si vous faites du blogging comme moi, vous passez la plupart du temps assis sur une chaise. Et le second cas,si vous faites de la maçonnerie toute la journée par exemple. Dans ces deux situations le fait de ne pas manger le matin ou et de ne pas manger le midi va permettre d’économiser l’énergie que votre corps aura besoin pour la digestion et donc vous aurez un rendement plus important. C’est particulièrement vrai en début d’après midi. Particulièrement quand vos collègues sont en pleine digestion et ont le plus de mal à rester concentré.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Séance de méditation avant de passer à table

VoIlà,

Que pensez vous de toutes ces réflexions? Donnez-moi votre avis dans les commentaires. Et vous, comment faites vous votre jeûne intermittent au travail?

Est-ce-que cet article vous a permis de mieux appréhender le jeûne intermittent au travail?

Le jeûne intermittent est il pour vous ? 

Est ce que cela vous a rassuré et prouvé que l’on peut faire du jeûne intermittent en entreprise?

Pourriez-vous répondre à au moins une de ces questions dans les commentaires?

5 commentaires sur “Comment faire du jeûne intermittent au travail”

  1. Intéressant Gabriel.
    Je me demandais : jeûner au travail avec le port du masque obligatoire est-ce aussi efficace ?
    Parce que clairement l’oxygénation n’est pas top et du coup dans le cycle de Krebs pour fournir de l’énergie…
    Qu’en penses-tu ?
    Carole

    1. Bonjour Carole,
      C’est une très bonne question et en plus d’actualité avec le coronavirus qui nous pourri la vie. 🙂
      Je vais êtres s’insère, je ne trouve pas que le port du masque soit très efficace contre le coronavirus, la preuve en ce moment le nombre de cas augmente alors que nous sommes en règle général très sérieuse sur le port du masque. Et pourquoi? Tout simplement parce qu’il y a échange d’aire même avec un masque donc je ne pense pas que le masque soit un obstacle. Par contre l’oppression que l’on ressent au travail avec les masques sur la figure est une réalité qui peut expliquer que cela soit plus dure de faire du jeûne intermittent au travail oui effectivement, je te l’accorde vu sous cet angle.

  2. Ah ! C’est drôle que je tombe sur votre article car je viens de commencer un jeûne intermittent 16/8 depuis hier soir. Par contre … je suis en télétravail cette semaine ^^, du coup je me suis isolé dans la chambre des enfants (qui sont à l’école) pour travailler afin de ne pas avoir de tentations (même saines).

    Et clairement, je ressens une différence le matin où je me sens plus concentré. Merci pour vos conseils, j’ai hâte de retourner au travail (au bureau) pour être moins tenté quand même.

    1. Bonjour Guillaume,
      Oui on est tenté d’aller piocher dans la cuisine 🙂
      Bon courage, ce sera différent la semaine prochaine ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.