Jeûne sec intermittent en 16/8

Comment faire un jeûne sec intermittent en 16/8

Pas évident de se lancer dans le jeûne sec intermittent en 16/8 , je le reconnais ^_^

Pour ma part, j’ai commencé par le 16/8 hydrique, pas facile de zapper le petit déjeuner, moment ancré comme tellement important. Il m’a fallu plusieurs mois avant de réussir à enchaîner plusieurs jeûne sec intermittent en 16/8.

Avantages de faire une pause alimentaire avec le jeûne sec intermittent en 16/8 

Voici une liste non exhaustive des bonnes raisons à faire une pause alimentaire de 16h

Top pour le cerveau, des raisonnements plus perspicaces.

Top pour le système digestif, qui assimile beaucoup mieux les aliments.

Un gain de temps avec une préparation de repas en moins

Une augmentation de la masse musculaire favorisé

Parfait si vous faites un repas copieux la veille

Idéal pour une remise en question sur les aliments dont on a réellement besoin.

Économique et oui vous ferez des courses en moins donc des dépenses en moins.

Vous pouvez retrouver plus de détails dans cet article spécialement dédié aux bienfaits du jeûne sec intermittent en cliquant ici

Pourquoi c’est si difficile de débuter un jeûne sec intermittent en 16/8?

Casser avec l’habitude des 3 repas par jour n’est pas si simple. Tout comme boire le plus possible qui n’est pas forcément justifié, en effet le corps va devoir assimiler l’eau. Les reins vont devoir travailler en continu.

Les croyances et les habitudes sont tellement installées, qu’il faut parfois plusieurs mois pour démarrer sa journée sans petit déjeuner. Cela peut faire peur, sachez que vivre cette expérience avec la peur n’a rien de bon, cela va juste vous poussez à arrêter et à renoncer. Il est primordial d’accueillir ses peurs et de les prendre en compte. Procéder de façon progressive en vous respectant, chacun son passif et son rapport à la nourriture.

Bienfaits physiques de la pause alimentaire de 16h

Votre système digestif est au repos, cette pause quotidienne permet de reprendre des forces et de mieux assimiler les micro nutriments (vitamines et oligoéléments entre autre).

Notre corps va fabriquer des corps cétoniques qui vont alimenter notre cerveau et permettre ainsi un meilleur fonctionnement cognitif.

En supprimant un repas, notre cerveau va d’autant mieux fonctionner, comme si une réflexion plus puissante se mettait en place pour nous aider à trouver de la nourriture.

D’ailleurs en fin de jeûne, vous ressentez plus de perspicacité dans vos raisonnements, très énergique.

Notre musculature est plus propice à s’entraîner en fin de période de jeûne, car à ce moment notre corps sécrète plus d’adrénaline.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Besoin urgent d'un avis sur le jeûne intermittent !!

Notre système fonctionne avec plus d’intensité donc une augmentation considérable des performances.

Pratique après une fête.

Au lendemain d’un repas copieux et festif, faire un jeûne 16/8 est idéal pour éviter la prise de poids. Cela permet de rétablir et de réajuster le poids, pour palier aux repas en moins. Le corps va aller puiser dans le surplus. Pour ma part, je retire le petit dèj. et le repas du midi, surtout si je me suis vraiment lâché la veille, lol.

Comment gérer la reprise alimentaire?

Il est primordial de respecter un ordre, dans lequel vous allez manger les aliments qui vont composer votre premier repas.

Cette réadaptation alimentaire est importante, le corps commence par les aliments difficile à digérer  à savoir les féculents et la viande. Préférez donc les légumes et les fruits en début de repas, plus facile à digérer.

Et le grignotage dans tout ça???

Le jeûne 16/8 est une opportunité parfaite pour ne plus céder aux grignotages, sans même vous en rendre compte. L’occasion d’apprendre à vivre sans grignoter, si c’est pas génial 🙂

Qu’est ce que c’est que le grignotage concrètement. Vous trouverez la définition ici.

Pour ma part, j’ai cessé de grignoter dès lors que j’ai démarré le jeûne 16/8.

Ne pas boire et ne pas manger durant 16 heures procurent un bien être et une grande disponibilité pour d’autres choses.

Sur le plan économie

Le petit déjeuner en moins réduit aussi votre budget de courses, plutôt motivant non:)

Et oui un repas en moins implique des courses en moins.

Comment faire un jeûne sec intermittent en 16/8 

Le jeûne hydrique intermittent en 16/8

Dans un premier temps, mettre en place le jeûne intermittent 16/8 hydrique, c’est à dire avec boisson chaude ou froide, à votre convenance, avec le petit déjeuner ou le repas du soir en moins. Cette pratique doit s’installer et pas uniquement occasionnellement, cela doit vraiment devenir une habitude, un mode de vie.

Vous pouvez vous autoriser un petit déjeuner une fois tous les 3 mois par exemple. A adapter évidemment, n’hésitez pas à partager vos idées d’ailleurs, c’est toujours très riche d’enseignement.

Retirer l’eau

Une fois cette étape réussie, vous allez retirer l’eau le matin, pas évident vous me direz, une fois essayé vous allez vite vous rendre compte à quel point c’est plus simple que vous ne l’imaginez. Orientez vos débuts de journée, sur vos objectifs, vos projets et vos tâches les plus importantes à accomplir. Vous serez hyper efficace, c’est du vécu. 🙂 🙂

Allez- y progressivement, et si au cours de la matinée vous ressentez un besoin de boire, ne lutter pas, prenez une boisson, n’oubliez pas: la méthode des petits pas à faire ses preuves.

Le plus important c’est d’y trouver du plaisir, du bien être, il ne s’agit en aucun cas de lutter.

Parfois vous n’y arriverez pas, c’est ainsi. Demain sera différent si vous acceptez cela.

Vous allez petit à petit arriver à ce moment, où ne pas boire durant 16h ne vous posera aucun problème.

Je le dis et je le répète, vous démarrez le jeûne sec intermittent en 16/8 une fois que le jeûne intermittent 16/8 hydrique est pratiqué avec facilité et plaisir (j’y tiens). A ce moment là le jeûne sec intermittent passe tout seul.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Comment manger des choses grasses

Efficacité supplémentaire

Ce type de jeûne est très efficace pour la perte de graisse, l’absence d’eau va obliger le corps à aller puiser dans les graisses, car le corps transforme les graisses en eau.

J’ai écrit un article à ce sujet avec formule chimique jointe. On peut voir que le corps transforme la graisse en eau et alimente ainsi le corps avec sa propre eau.

A vous de partager vos expériences, n’hésitez pas à relire plusieurs fois l’article, il faut un peu de temps pour intégrer et s’imprégner des étapes à respecter, ensuite c’est l’action qui est importante et qui fera ses preuves. A vous de jouer 🙂

8 commentaires sur “Comment faire un jeûne sec intermittent en 16/8”

  1. Article complet ! Ce qui est bien c’est que tu insiste bien sur les avantages… C’est la clé pour déclencher l’action et entretenir la motivation (force mentale). Merci 😊

  2. Je suis tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que les 3 repas sont des habitudes ancrées et donc acquises, il n’y a rien d’inné là-dedans. A nous de trouver la force de nous déconditionner, comme dans beaucoup de domaines d’ailleurs 😉

    1. Merci Marie pour cette remarque au combien pertinente. Mais pour grandir s’épanouir et êtres heureux, c’est le seul moyen, se remettre en question.

  3. Top, merci pour ce bel article, pratiquant du jeune intermittent depuis environ 4 ans, parfois opter pour le jeune intt sec me semble être une bonne idée !

    1. Bravo Yanis ; 4 ans c’est vrai que le jeûne sec intermittent en 16/8 est vraiment efficace. Personnellement je ne pratique plus que ca le matin, avec reprise de l’eau à 11 h ou à 18 h quand je suis en 23/1. Très efficace. En tous les cas, bravo à toi.

  4. Intéressant ! J’ai commencé le JI il y’a 10 jours, mais je continue à boire … Je ne suis pas certaine d’avoir assez des 8 heure pour avaler mon litre et demi d’eau … J’ai justement pris l’habitude de boire en suffisance tout récemment !

    1. Bonjour,
      Pas de soucis le Jeûne sec intermittent est plutôt pour les personnes qui maîtrisent le jeûne intermittent. La façon dons, tu réponds montre une petite peur, c’est donc trop tôt pour toi.

  5. Merci Pour cet article!

    A chaque fois que je lis tes articles j’ai envie de connaitre encore plus les différentes facettes du jeûne intermittent.

    Pour ce qui est du jeûne sec intermittent en 16/8, le coup des lendemains de repas festifs, je veux bien te croire que ça aide énormément.

    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.