Comment maigrir en jeûne intermittent en respectant les quantités

Comment respecter vos quantités en jeûne intermittent

Certaines personnes font du jeûne intermittent mais ne maigrissent pas. Pour cette raison, je réponds à la question comment respecter vos quantités en jeûne intermittent pour maigrir.

Le corps s’adapte et c’est la déception. Il s’adapte à notre nouvelle façon de nous alimenter, du coup la balance n’indique plus de changement.  On se retrouve à nouveau dans une situation où l’on n’arrive pas à perdre du poids 🙁

Pour augmenter cet effet et éviter de se retrouver dans cette configuration, je vous propose un outil supplémentaire qui vous permettra de mieux relancer la perte de poids

Et aussi de mieux comprendre ce qui se passe dans votre corps, d’accepter que parfois il y a une réorganisation corporelle qui dans un premier temps n’est pas visible au niveau de sa perte de poids, même si l’amaigrissement est bien là.

Ce secret, qui n’en est pas un lol. C’est de respecter les quantités alimentaires. Et oui c’est tout bête, mais pas évident à mettre en place.

Cela va créer une différence entre les calories ingérées et le besoin en calories.

Pour ma part j’aime bien parler de jeûne intermittent et le fait de maigrir intelligemment.

Les avantages à respecter les quantités en jeûne intermittent

Permet d’être sûr de maigrir

La perte de poids est assurée puisque que l’on peut mesurer à la calorie près ce que l’on mange dans une journée.

Permet de manger ce que le corps a besoin

Manger ce que l'on a besoin
Manger ce que l’on ressent comme besoin-photo de Kaboompics

Le corps a besoin d’une quantité journalière d’énergie mesurée en calories. Cela permet de manger en nombre de calories la quantité suffisante pour le bon fonctionnement du corps sans abuser.

Permet de mieux mesurer ce que l’on mange 

Le fait de mesurer ce que l’on mange, est une notion qui demande pour certains un apprentissage. Apprentissage incontournable pour les personnes qui prennent facilement du poids.

Mesurer ses quantités peut aider à être rassuré 

Quand on commence une perte de poids et que le résultat sur la balance n’arrive pas tout de suite au moins on a un moyen efficace de mesurer tout ce que l’on mange. Cela peut aider à mieux comprendre le fonctionnement de son corps.

Aide à réussir et à comprendre comment on mange

En faisant un rééquilibrage alimentaire, on est confronté  à ce que l’on mange. On prend conscience de son alimentation. Une quantité de légumes peut être plus importante qu’une quantité de pâtes pour un même apport calorique.

Apprendre à mieux apprécier ses aliments

Ayant des quantités d’aliment moins importantes va permettre au moment de les mettre dans sa bouche de mieux les apprécier.

Apprendre à manger plus lentement

Et en plus comme on a moins d’aliments dans son assiette, on va rapidement apprendre à les manger plus lentement.

Apprendre à avoir encore faim à la fin du repas

Pour perdre du poids on va passer par des périodes de faim . Quoique ces périodes sont moins fréquentes en période de jeûne sec. Puisque le fait de ne rien ingurgiter permet plus facilement de passer et de penser à autre chose. L’apprentissage de la faim fait partie du processus normal de perte de poids. qui amène aussi une quantité d’énergie plus importante.

Permet d’organiser ton programme de jeûne intermittent

Avec cet outil vous allez pouvoir organiser votre semaine avec des jours où vous mangez moins et d’autres comme le weekend ou aux moments des fêtes où vous pourrez manger plus pour avoir au final une réduction calorique.

Apprendre à gérer ses émotions en période alimentaire

La gestion de son alimentation émotionnelle est un moment important dont les quantités limitées aident à mieux comprendre et donc à appréhender autrement ces périodes à forte émotion.

Pourquoi c’est important de respecter ses quantités si l’on veut maigrir quand on est en jeûne intermittent

Pourquoi la perte de poids est assurée

Le fait de mesurer ses calories permet de savoir avec précision ce que l’on a ingéré dans la journée en calories ce qui permet de se mettre en déficit calorique. Le corps est obligé de  compenser le déficit en allant chercher les compléments caloriques dans ses réserves internes.

Pourquoi c’est important de  mesurer la quantité de vos aliments

Comment maigrir en jeûne intermittent en respectant les quantités
maigrir-en-jeûne-intermittent-en-respectant-les-quantités-photo de pxhere.com

La mesure des quantités permet au corps de recevoir son besoin journalier calorique pour sa “maintenance” comme aime le dire les bodybuilder. Si l’on mange plus que son besoin, le corps transforme et mets dans nos stocks de graisse les calories en trop pour les jours de disette. Si l’on mange moins la quantité de graisse va diminuer dans notre corps. Ceci est la définition simple des quantités et des effets sur notre corps. On va voir plus bas que ce n’est pas si simple ( héhéhé !)

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Merci merci et encore Merci

L’importance de gérer ses quantités sur le plan émotionnel

Imaginez, si vous mangez pour gérer une situation stressante ou triste, vous pouvez être amené à manger sans interruption. Cette faim émotionnelle se calmera si vous êtes remplie. Personnellement j’appelle ça soigner le mal par le mal.

Je m’explique j’ai une douleur due à une rupture amoureuse et pour ne plus sentir la douleur, je vais manger, manger manger. Jusqu’à ce que la douleur soit celle de mon estomac . Tellement il est tendu, j’en ai mal au ventre et je dois m’allonger pour supporter ce début de digestion difficile. 

Il faut savoir qu’en vérité une douleur amoureuse apporte une quantité d’énergie importante. Le fait de manger beaucoup demande pour la digestion une quantité d’énergie importante . Donc l’énergie que vous avez emmagasinée à cause de cette rupture amoureuse va être utilisée pour la digestion. Vous avez momentanément supprimé cette montée d’énergie. Et si vous utilisiez cette énergie pour autre chose?

Le fait de mesurer ses aliments va vous permettre de ne pas vous retrouver dans cette situation et de prendre conscience que vous avez une montée d’énergie. Vous allez devoir la gérer autrement qu’avec la nourriture car vous avez déjà mangé la quantité nécessaire pour la journée

Comprendre ce que l'on mange, mesurer vos aliments
fraises-mesurer vos aliments-photo de NataTamarli

En quoi c’est important de comprendre ce que l’on mange

Déjà simplement le nombre de calories n’est pas le même pour 100 grammes de pâte et 100 grammes de brocolis. C’est bien de voir effectivement la différence dans une assiette. Ca ne prend pas la même place 🙂 D’ailleurs autre astuce server vos plats dans une petite assiette, les petites quantités sont moins mise en avant.

Pourquoi manger plus lentement est important

Si l’on a une quantité moins importante à manger, on peut manger plus lentement . Sachant que l’information de satiété met 20 minutes à arriver au cerveau, celà nous permettra de déguster davantage, car en prenant le temps de savourer chaque bouchée, on apprécie d’autant l’aliment 

Pourquoi c’est important d’apprendre à avoir encore faim quand on sort de table

Si vous sortez de table et que vous avez encore faim c’est mieux car le moment de satiété peut arriver ensuite, mais surtout vous n’aurez pas manger plus d’aliments que vous avez besoin .Ainsi vous n’alimentez pas vos réserves de graisse. Vous me suivez?

Donc sortir de table en ayant faim c’est mieux. En se concentrant sur la suite, une activité, une action à réaliser.

C’est important pour l’organisation de son programme de jeûne intermittent

C’est important de comprendre les quantités pour l’organisation de son programme de jeûne intermittent sur une semaine par exemple. Parce que cela va permettre d’étaler sa prise alimentaire en quantités et en calories. c’est surtout très important car le métabolisme s’habitue à notre façon de manger j’en parle dans cette vidéo, On va devoir certains jours manger beaucoup plus que d’autres et c’est tant mieux surtout pour le moral 😉

J’appelle ça “être inadapté en jeûne intermittent” ou “l’art de savoir danser sur un pied” parce que votre apport journalier va changer en permanence. Le métabolisme n’aura pas le temps de s’adapter et vous pourrez perdre beaucoup de poids.

Pourquoi avoir faim certains jours de la semaine

Certains jours, il faudra apprendre à avoir faim pour pouvoir d’autres jours manger plus que sa faim, ainsi est la règle pour déstabiliser le métabolisme et perdre du poids.

Vous allez mettre votre corps en stress (c’est du bon stress ne vous inquiétez pas lol). Il passera son temps à essayer de rééquilibrer le besoin journalier. Il n’aura pas d’autre choix que de se servir goulûment dans vos réserves de graisse.

Pourquoi c’est important de gérer ses émotions au moment de sa période d’alimentation

Je pense que ce moment là pour les mangeurs compulsifs émotionnel est le plus dur.

Vous faites du jeûne intermittent. Pendant la période de jeûne (en 16/8 par exemple). Vous trouverez toutes les définitions des différents jeûnes intermittents ici.

Donc pendant la période de 16 heures vous vous retenez c’est un effort. puis arrive les 8 heures d’alimentation. A ce moment là soit vous grignotez pendant 8 heures soit pendant l’heure de repas vous “boulémiquez” (du mots boullémique, je viens de l’inventer… enfin je crois lol)

Dans ces deux cas vous ne respectez pas vos quantités, vous êtes un mangeur compulsif, vous ne pouvez pas perdre de poids, même avec un jeûne intermittent en 16/8 et même en 23/1 (un repas par jour) pour le “boulémiqueur”. Vous avez donc impérativement besoin de mesurer vos quantités., c’est indispensable!

effets du rééquilibrage alimentaire ou de la gestion de vos quantités
Effets du rééquilibrage alimentaire ou de la gestion de vos quantités-photo inconnu

Parce qu’après vous dites que le jeûne intermittent n’est pas pour vous mais en réalité ce sont vos quantités qu’il faut  revoir et ensuite pourquoi pas les mesurer quotidiennement pour prendre conscience de ce que vous mangez. Car bien souvent ces personnes la disent, je cite “ mais je ne comprends pas , je ne mange rien du tout et je grossis quand même”.

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  3 habitudes pour perdre du poids rapidement

Dans ce cas là c’est la notion de “Rien du tout” qu’il faut mesurer.

Et c’est là que le rééquilibrage alimentaire intervient.

Comment faire pour respecter ses quantités pour maigrir

Mais avant, quelques définitions

Déjà avant de vous dire comment faire, j’aimerai vous rappeler quelques définitions.

L’alimentation est basée sur les macros nutriments et les micronutriments.

Les micronutriments représentent toutes les familles des vitamines. Ils représentent aussi les minéraux, les oligo-éléments et les polyphénoles

Nous aurons peu de moyens de mesurer les besoins que nous avons dans ces différents micronutriments. C’est pour cette raison que je vous propose de ressentir ce qui vous fait envie car votre corps sait mieux que vous ce dont il a besoin.

Les macronutriments représentent les protéines, les glucides et les lipides.

Les protéines sont généralement dans les viandes. mais on en trouve aussi dans les légumes, ils sont juste plus difficiles à digérer pour notre corps, enfin ça dépend des protéines.

Les lipides représentent les bonnes et les mauvaises graisses.

Les glucides représentent un des deux “carburant” qu’utilise notre corps.

Concernant les calories, il s’agit d’une manière de mesurer la quantité d’aliments ingérés par notre corps et transformés en énergie pour fonctionner. Généralement on le mesure en calories.

Avant de commencer

Notre corps à besoin d’une quantité théorique prédéterminée de calories pour fonctionner. Cette quantité vous pouvez la calculer en fonction de votre poids, de vos activités etc… avec ce lien.

Une fois que vous connaissez votre besoin calorique journalier, vous pouvez mesurer votre nombre de calories en fonction de vos aliments ingérés dans une journée pour savoir si vous en avez ingérés trop ou pas assez, trop vous prenez du poids pas assez vous perdez du poids.

Maintenant comme j’en parle dans le jeûne, notre corps est en capacité de s’adapter à notre alimentation pour en utiliser moins dans une journée ce qui implique que l’on ne perd pas forcément du poids si l’on mange moins car le métabolisme s’adapte à notre apport. D’où la nécessité d’un programme comme j’en parle plus haut.

Pour trouver le nombre de calories en fonction de l’aliment que vous allez manger voici un lien très sympa.

Il ne vous reste plus qu’à vous munir d’une balance pour mesurer la quantité de ce que vous mangez. Voici quelques exemples de balances

Je vous propose aussi un aspect en fonction de la quantité de graisse en % dans votre corps.

Pour les femmes

Pour les Hommes

La mise en pratique

Calculer les quantités de Fruits et Légumes en calories
Calculer les quantités de Fruits et Légumes en calories-photo de Gavilla

Une fois que vous avez toutes ces informations.Vous pouvez calculer la quantité de calories que vous mangez par repas, puis par jour. Faire une soustraction avec le nombre de calories par jour que vous avez calculé au début. 

Ainsi vous savez si vous avez trop mangé ou pas assez pour la journée.

Prenez un petit carnet et notez le en y mettant la date. puis refaites la même chose pour le jour suivant. 

Une fois que la semaine en jeûne intermittent est passée, faites l’addition de tous les jours et vous savez si vous êtes en déficit calorique ou en excédent calorique dans la semaine.

Pour perdre du poids il est préférable d’être en déficit calorique 🙂

Cette méthode est contraignante et prend du temps mais elle est indispensable si vous n’avez pas conscience des quantités et surtout du nombre de calories que vous ingérez au quotidien suivant les aliments.

Par exemple 100 g. de champignon ça ne vous coûtera que 15 calories. Alors que 100 g. de beurre de Bretagne vous coûtera 725 calories. ou encore 100g de baguette vous coûtera 288 calories.

Pour vous aidez à prendre conscience des quantités, il vous faudra manger 5 kg de champignons pour avoir la même quantité de calories que 100 g. de beurre.

Petite remarque, pour une perte de poids c’est important dans les macronutriments de diminuer les glucides et de ne pas diminuer les lipides ni les protéines.

Ce sont les glucides qui vont aider votre corps à aller chercher dans vos réserves.

Voilà, j’espère que vous avez appris de cet article. J’attends avec impatience vos retours sur cet article. Surtout si vous avez des choses à ajouter et même des critiques ou des compliments. Je prends tout cela en compte 🙂

10 commentaires sur “Comment respecter vos quantités en jeûne intermittent”

  1. Bonjour !
    Article très complet et très instructif, bravo !
    Ca a l’air un peu compliqué, mais très bien expliqué ! Reste plus qu’à savoir si j’ai assez de motivation pour noter tout ce que j’avale en une journée 😉 Parce que, sans m’en rendre compte, qu’est-ce que je grignote !

    1. Oui;
      C’est compliqué, mais cela a le mérite de mesurer à la calorie prête. lol
      Cela peut aider à prendre conscience de ce que l’on peut grignoter dans une journée. Car la prise de conscience n’est pas forcement évidente pour tout le monde mais elle est nécessaire pour perdre du poids.

  2. Article très sympa ! Je le garde de côté car je voulais trouver comment bien suivre un régime de jeûne intermittent ! 😉
    Et effectivement, j’aime bien manger jusqu’à plus faim, mais du coup c’est pas bon du tout ^^

    1. Bonjour Antoine;
      Je trouve l’idée de manger jusqu’à plus faim très bonne puisque tu aimes cela.
      C’est important de faire ce que l’on aime en alimentation, cela permet de ne pas prendre de poids. Maintenant effectivement tu peux ne pas le faire tout le temps ce qui te permettra dans ce cas-là de perdre du poids. Un peu comme une personne qui aime faire du jardinage, tu n’en feras pas tout le temps, parce que tu dois faire d’autres choses et puis la terre doit se reposer et les plantes pousser. Là c’est la même chose, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse. C’est bien de manger jusqu’à plus faim et aussi de contrôler ses quantités 🙂

  3. Pas fan du comptage de calories pour ma part . Je préfère m’en remettre au bon sens et à la sensation de satiété. Mais je comprends que cela puisse être utile et correspondre à certaines personnes.

    1. Bonjour Valentine;
      Oui je comprends ta réticence, mais pour certaines personne qui vont utiliser la nourriture, pour apaiser leurs émotion et leurs souffrances, c’est un moyen très efficace de comprendre pourquoi ils ont besoin de se remplir ou de manger sans interruption, car avec cette méthode-là, ils se retrouvent face à eux même. Et cela peut les aider à guérir leurs blessures. Pour retrouver un rythme alimentaire normale.

  4. Plus de prétexte pour ne pas essayer… Encore que j’irai plutôt au feeling, en ce qui me concerne. Trop de contraintes et d’organisation sont capables de flinguer rapidement ma meilleure volonté et d’amener l’ennui.

    1. Oui,
      Je partage ton avis mais certaine personnes ont besoin de pouvoir mesurer alors que d’autres sentent mieux le filin comme toi. Je pense que cet article est important pour les personnes qui ont besoin de mesurer leur progression et qui ont du mal à se faire confiance.

  5. Bonjour Gabriel,

    Dernièrement j’ai discuté avec quelqu’un qui voulait se lancer dans le jeûne intermittent et je lui ai conseillé qu’il regarde aussi sa consommation de calories et de macronutriments.

    Mélanger gestion des calories et macronutriments avec le jeûne intermittent, il est fort probable que le résultat soit excellent.

    Super article😉

    1. Bonjour Simon,
      Oui par experience, je te confirme; le résultat est époustouflant, cela permet de gérer la vitesse de ta perte de poids. Particulièrement efficace pour les personnes qui veulent perdre beaucoup de poids en peu de temps. C’est le mélange jeûne intermittent et rééquilibrage alimentaire. Mais au final tout est une question de volonté 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.