reveil dans une assiette

Les bienfaits du Jeûne

Introduction sur les bienfaits du jeûne

Je ne suis pas diététicien, je ne suis pas médecin. Mais je connais les régimes depuis 40 ans pour avoir fait mon premier régime très tôt dans ma jeunesse. (voir mon histoire dans le Défi)Je vais donc vous parler des bientaifs du jeûne.

Parmi toutes les techniques que j’ai utilisées pour perdre du poids ou améliorer ma santé, le jeûne reste la technique que je trouve la plus pertinente. C’est  pour cette raison que j’ai envie de vous parler des bienfaits du jeûne.

Enfin sur le plan historique, il ne faut pas oublier que nos ancêtres jeûnaient déjà depuis des milliers d’années par obligation car ils ne trouvaient pas forcément tout le temps de la nourriture dans leurs épopées de nomade. Mais ça c’est un autre sujet (apparition des premiers hommes).

Quand l’agriculture et l’élevage ont été introduits (voir ici), Le jeûne a été introduit dans nos rituels et religions.

Notre corps a besoin du jeûne pour bien fonctionner. Hélas dans notre société actuelle depuis 40 ans la nourriture abonde et le jeûne a disparu de nos rituels. Mais notre corps fonctionne toujours de la même façon. Il ne sait pas adapter à notre nouvelle alimentation aussi rapidement “d’homme moderne”.

Il y a plusieurs sortes de jeûne et chacun est plus efficace suivant le résultat que l’on veut obtenir. Les bienfaits du jeûne sont plus ou moins efficace suivant ce que l’on veut obtenir.

Les bienfaits du jeûne: perte de poids

Il y a plusieurs sortes de jeûne, pour la perte de poids le jeûne intermittent reste la meilleur méthode.

En effet, le corps entre 16 et 20 heures de jeûne va aller puiser dans ses réserves de graisse.

Après avoir utilisé le sucre apporté par le dernier repas, le taux d’insuline dans le sang va diminuer pour laisser place au glucagon qui va  réguler un taux  de sucre constant dans le sang, en utilisant nos réserves graisseuses et ainsi permettre une alimentation de sucre pour le cerveau..

Au delà des 20 heures de jeûne intermittent j’appelle ça un jeûne long. Le corps va trouver un équilibre de régulation.La perte de poids sera moins importante mais permettra de rester dans cet équilibre pendant longtemps. Au bout de trois jours de lutte contre la faim ( c’est du vécu lol). La faim disparaît, on rentre dans un autre fonctionnement, mais c’est une autre histoire…

 

Les bienfaits du jeûne: résistance à l’insuline (diabète de type 2)

En effet à force de manger de la nourriture riche, des boissons sucrées et du fast food régulièrement (grignotage plus augmentation du nombre de repas sur ces dernières années). Notre corps est obligé de produire de plus en plus d’insuline pour essayer de régulariser le sucre dans le sang. Avec le temps cette hormone est de moins en moins efficace. C’est à ce moment que l’on commence à prendre du poids et avoir du diabète.

Faire un jeûne intermittent régulièrement va permettre au corps d’avoir plus de temps pour réguler ce sucre dans le sang, et ainsi de faire diminuer l’insuline. Elle pourra à nouveau jouer son rôle de régulation des sucres dans le sang.

 

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Comment j’ai commencé mon travail musculaire avec le jeûne

Les bienfaits du jeûne: diminution des AVC et des risques d’attaque cardiaque

Le fait d’avoir une glycémie haute appelé hyperglycémie (déf.  ici) et le risque d’avoir des caillots et les artères obstruées provoquent des risques plus important de maladies cardio vasculaire (déf. ici).

Les bienfaits du jeûne intermittent face à l’excédent de sucre et de graisse dans le sang deviennent une évidence. Quand le corps se trouve en période de jeûne. Il  va pouvoir utiliser directement cet excédent glycémique dans le sang pour continuer à nourrir le corps.

La quantité de cholestérol et de triglycérides va diminuer et le risque cardiaque et d’AVC également.

 

Les bienfaits du jeûne: augmentation des facultés cognitives

Dans un premier temps, le fait de ne pas manger le matin évite une digestion qui prend de l’énergie.Par expérience j’ai constaté que j’arrive mieux à travailler le matin alors qu’avant ce n’était pas le cas. Ma concentration est plus longue.

C’est une amélioration de la mémoire et de la concentration lors du jeûne.  Il y a la production d’une hormone protectrice appeler BDNF. Cette molécule encourage la croissance et la formation de nouveaux neurones.J’ai pu le vérifier en lisant des articles sur ce sujet.

Le docteur Mark Mattson a réussi lors de plusieurs expériences à démontrer les bienfaits du jeûne intermittent sur les cellules du cerveau ( voir ligne 35 du chapitre Contributions to research).

Il a aussi démontré les bienfaits du jeûne intermittent contre certaines maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et d’Huntington

 

RQ:Désolé certains liens sont en Anglais mais en utilisant Google translate vous pourrez le lire facilement en Français.

 

Les bienfaits du jeûne: diminution des allergies, démangeaisons,asthme et douleurs lancinantes.

Ce fait, j’ai pu l’expérimenter personnellement. En effet, ma femme qui après avoir vu les bienfaits du jeûne sur moi s’y est mise aussi.Dès les premier jour du jeûne intermittent, elle a vu ses démangeaisons aux yeux et au nez disparaitrent. Je n’ai pas trouvé de preuve sur le net mais son expérience personnelle en est une authentique.

 

Les bienfaits du jeûne:  réduire le cancer

Le cancer est la formation importante de cellules malades. En période de jeûne prolongée les cellules malades ne se reproduisent plus.

De plus les cellules cancéreuses ont besoin de sucre pour fonctionner ce qui en période de jeûne retarderait le cancer. Ce qui rend les cellules cancéreuses plus vulnérables à la chimiothérapie tout en protégeant les cellules saines voir ici.

 

Les bienfaits du jeûne: augmentation de la masse musculaire

On peut avoir une augmentation de l’hormone de croissance jusqu’à 5 fois supérieure lors d’un jeûne.

En effet l’hormone de croissance favorise la consommation des graisses et l’augmentation de la masse musculaire.

L’hormone de croissance diminue tout au long de notre vie, ce qui explique notre manque de vitalité en vieillissant.

 

Les bienfaits du jeûne: repos du système digestif

Dans notre société actuelle où les multinationales se démènent depuis plusieurs dizaines d’années pour nous faire consommer de plus en plus de nourriture. Des études comme quoi sauter un repas est mauvais pour la santé, ce qui est faux, induisent un mauvais comportement!.

Les bienfaits du jeûne vont permettre au système digestif de faire une pause plus importante.

Les bienfaits du jeûne: diminuer le stress antioxidant

Le stress antioxidant ou le vieillissement de nos cellules prématurément est dû à une ingérence de nourriture toujours plus grande.

Le fait de pratiquer des jeûnes plus longs permet de détruire les cellules malades et de donner plus de place aux cellules en bonne santé , comme dans la nature les faibles sont éliminées.

Ce processus s’appelle l’autophagie. c’est le fait que le corps se nourie des cellules  plus faible , ou celles qui sont infectées ou innactif ou malade. C’est le corps qui se nourie tout seul.

Ce processus s’enclenche lors d’un jeûne prolongé ( au bout de 20 à 30 heures de jeûne), en effet le corps étant privé de nourriture il va chercher d’autres sources pour produire de l’énergie et c’est précisément dans ces conditions que les cellules malades vont avoir une utilité énergétique.

Les bienfaits du jeûne :la réparation cellulaire du corps

J’ai lu un article où l’on peut voir une expérience du bienfait d’un jeûne de 30 jours. La personne  fait ça pour soigner une partie précise de son corps ou pour se soigner de certaines maladies.

L’article en exemple est un récit personnel de tout du long de son jeûne. Personnellement je l’ai trouvé très intéressant, en plus il raconte ça comme une histoire avoir ici.

 

Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu:  Présentation de ma page de Coaching

Les bienfaits du jeûne: l’allongement de la vie.

Il a été prouvé sur des souris privées de nourriture, un allongement de la vie de 40 % supplémentaire.

Les bienfaits du jeûne:favoriser la diminution des maladies chroniques

Les maladies chroniques sont responsables de 63% des décès. Elles évoluent lentement et sont dues à des infections. Liste des maladies chroniques voir ici.

 

Pour finir cet article sur les multiples bienfaits du jeûne intermittent, du jeûne et du jeune long..

Je pense que nous n’avons pas fini de découvrir encore de nombreux bienfaits. Pour notre société suralimentée le jeûne se pratique depuis des années contrairement au jeûne que nos ancêtres pratiquaient depuis des dizaines de milliers d’années.

Je pense que notre corps a besoin de retrouver son vrai fonctionnement pour que nous retrouvions notre santé.

Je pense qu’à terme notre façon de manger dans les décennies à venir va changer pour tendre vers une façon de s’alimenter moins fréquente dans la journée.

Enfin j’aimerai donner comme exemple Charles Aznavour qui faisait du Jeûne intermittent sa facon de manger depuis longtemps. Cet artiste diplômate qui est décédé à 95 ans et qui montait toujours sur scène pour chanter.

 

Et vous, que pensez-vous de ces bienfaits?

Laissez moi votre avis sur la question dans les commentaires.

5 commentaires sur “Les bienfaits du Jeûne”

  1. Bonjour.
    Excellent site et plein d’infos à glaner et réfléchir.
    J’ai une remarque néanmoins. En lisant cet article un peu rapidement, on pourrait croire qu’on peut guérir du cancer en jeûnant. Je pense que c’est faux et dangereux en plus.
    Ce que je comprend en prenant un peu de recul, c’ est que le jeûne pourrait être une aide en plus d’une thérapie classique. Mais je ne vois pas d’études qui confirmeraient ce point. Et le jeûne dans ce cas est à discuter avec le toubib.
    Cordialement

    1. Bonjour Hervé,

      Merci pour ton commentaire, c’est une Excellente remarque.
      Il n’a pas été prouvé que le jeûne guérit le cancer, mais néanmoins un certain nombre de faits relatés ont montré qu’il y contribue. Malheureusement cela va contre nos idées reçues, contre notre éducation, contre la société de consommation qui alimente nos peurs.
      Ce livre commence justement son récit par l’histoire d’une femme qui atteinte du cancer et se trouvant en début de chimiothérapie trouva le moyen de faire des jeûnes de 5 jours au moment de sa chimio pour aider son corps à mieux lutter contre la cancer. Elle se lança dans cette pratique car elle avait une culture sur le jeûne qui lui permettait de penser que c’était une solution. Quand elle en parlait à son médecin, celui-ci hocha les épaules, Lien du livre ici. Elle réussit à s’en sortir. Alors est ce que son jeûne lui apporta la rédemption ? Mystère.
      Pendant un jeûne, le corps pour nous nourrir va chercher les nutriments ayant peu d’utilité dans notre corps, les cellules malades sont les premières à servir d’alimentation aux corps pendant un jeûne. Les cellules cancéreuses en font donc parties.
      Notre culture sur la guérison des maladies est basée sur le fait qu’il faut s’alimenter quand on est malade, or nous sommes le seul « animal » sur cette planète à nous alimenter quand on est malade. Il faut savoir qu’un chien par exemple quand il est malade, il arrête de s’alimenter. Il mange juste un peu d’herbe et c’est tout. Jusqu’à ce qu’il aille mieux.
      Pourquoi nous pensons que manger va nous guérir ?
      une vidéo de thierry casanovas spécialiste du jeûne ou il donne son avis sur le jeûne et le cancer pour vous donner à réfléchir. bon visionage.

      1. Bonjour Gabriel, bonjour Hervé,
        Je pense également que le jeûne peut permettre d’optimiser les effets de la chimio, comme j’en parle ici : https://comprehension-sante.com/chimiotherapie-actions/
        Ma fille a bien vu la différence, même au niveau des effets secondaires de la chimio selon si elle avait jeûné avant la chimio (on parle alors de jeûne intermittent) ou pas.
        ((Elle l’explique dans son témoignage, si cela vous intéresse : https://comprehension-sante.com/guide-cancer/))
        Dans tous les cas, comme tu le dis si bien, Gabriel, dès que nous sommes malades, il vaut mieux se mettre à la diète, voire jeûner, même si cela va parfois à l’encontre de notre éducation !!!
        Dans nos sociétés occidentales, on est beaucoup plus malades de trop manger que le contraire !
        Et sur le jeûne, il y a quand même maintenant pas mal d’études qui ont été menées, sérieuses, qui témoignent des multiples bienfaits ! Voici quelques liens, en plus de Thierry Casasnovas, qui me semble incontournables : https://www.youtube.com/watch?v=RR4MEIc9djI avec Sylvie Gilman; le documentaire d’ARTE : https://www.youtube.com/watch?v=yHmnq5DlXDY ou https://www.youtube.com/watch?v=VlFLILKPp0g ou encore ce documentaire complet : https://www.youtube.com/watch?v=1sOkBKieNho
        Et encore, ça, c’est avant de commencer à chercher ! C’est des docu en accès libre sur YouTube…
        Le jeûne ? Une thérapie ancestrale et innovante à essayer sans risque. Ne nous privons pas d’une solution simple et gratuite !!!

        1. Merci Kristine pour la richesse de ton commentaire.:)

          1. Avec plaisir, Gabriel ! 😉
            ))) Kristine (((

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.