Comment passer à table en période de jeûne

 La question de passer à table en période de jeûne peut paraîttre simple mais la situation ne l’est pas.

En effet si vous décidez de faire un jeûne et que votre famille ne le fait pas, il est difficile de continuer à vivre socialement avec ses proches. Vous vous dites surement mais comment je vais faire pour supporter de les regarder manger alors que moi j’ai décidé de faire un jeûne.

Pour vous raconter tout ca, je m’appuie sur deux expériences de jeûne que j’ai faites pendant trois jours (vous trouverez ce récit ici).

Sinon comme vous pouvez le suivre dans mon défi je fais du jeûne intermittent et un jeûne par semaine de 24 heures.

Deux solutions s’offrent à vous

Première solution: Vous décidez de ne plus participer au repas avec vos proches. Cela peut être compliqué surtout si vous décidez de faire un jeûne long (trois jours ou plus). Je ne vous en parlerais pas car pour moi cela me paraît inconcevable avec mes cinq enfants.

La seconde solution: je vais vous en parler dans cet article. C’est de passer à table en période de jeûne. Vous vous mettez à table, mais vous ne mangez pas.

Là, vous vous dites ça va être terrible pendant tout le repas! Et bien non.

Il vous suffit juste de préparer le terrain pour vous et d’en parler à vos proches.

Ok, me direz vous. Mais comment?

Préparer le terrain de votre premier jour de jeûne

Première chose, c’est de choisir sa date pour commencer son premier jeûne comme je l’explique dans l’article comment commencer le premier jeûne intermittent.

Une fois que vous avez choisi votre date de commencement ,il ne vous reste plus qu’à préparer le terrain de votre premier jour de jeûne.

Le moment les plus dur est le passage à table en période de jeûne.

Préparation personnelle

A partir du moment où vous avez choisi de ne pas manger , le fait d’être à table ne pose pas de problème.

Personnellement,  je me fais un thé dans une théière, avec un peu de lait végétal (lait de noisette, soja, amande, avoine, blé, etc…).

Je sirote mon thé pendant que les autres mangent, rapidement je me retrouve à ma place, je discute. Souvent le sujet principal au début c’est justement le jeûne. Certain de mes grands enfants et ma femme ont essayé avec succès.

Enfin, je profite de leurs odeurs et bizarrement je n’en ai pas envie de manger.

Préparation de vos proches

Avant de passer à table en période de jeûne, c’est important d’en parler à vos proches, leur dire à partir de quand vous allez commencer à jeûner, leur dire combien de temps et surtout pourquoi vous partez dans cette démarche. C’est très important qu’ils comprennent bien tous les tenants et aboutissants. Vos proches peuvent s’il ne sont pas préparés vous faire arrêter prématurément votre jeûne. Je vous en parle par expérience( voir le récit de mon jeûne)

Comment est percu l’idée de faire un jeûne

Il faut savoir que dans notre société, l’idée de sauter un repas vous met en “danger” ce qui est faux.

La première idée de jeûne est perçu comme de l’anorexie. Ce qui n’a absolument rien à voir. L’anorexie est une maladie psychologique qui entraîne le fait de ne plus jamais vouloir s’alimenter, de ne plus vouloir exister. Alors que le jeûne est le contraire, c’est justement une envie de se démarquer et d’exister.

Comment mangeaient nos ancètres

Nos ancêtres depuis des milliers d’année n’avaient pas trois repas par jour Ils mangeaient ce qu’ils trouvaient quand ils le trouvaient et ça ne leur a pas empêché de s’épanouir.

L’idée des trois repas par jour date du début du 20ème siècle ou les ouvriers devaient manger le matin pour pouvoir fournir l’effort physique que leur demandaient leur travail.

L’humanité a connu plusieurs façons de manger différentes suivant les époques.

Si par exemple quand vous en parlez autour de vous l’idée rencontre un véritable tôlé( personne n’adhère). Le mieux c’est d’attendre un peu avant de passer à l’action de présenter ce blog par exemple ou autre chose. De remettre à plus tard ce projet, des fois le fait de repousser à quelques semaines suffit. Ne vous braquez pas sur ce que vous disent les gens, vous n’êtes pas non plus obligé de vous justifier, c’est de vous qu’il s’agit.

 

Faire à manger pour les autres

A la maison c’est souvent moi qui fait à manger pour les autres. Pendant mon premier jeûne, j’ai fait l’expérience, elle n’est pas concluante.

Je vous déconseille de faire à manger en période de jeûne, sauf si vous n’avez pas d’autre choix. En effet quand vous êtes à table en pèriode de jeûne c’est facile de détourner son esprit avec un thé qui occupe votre bouche. Vous êtes posés, vous pouvez vous recentrer sur votre objectif, vous pouvez même quitter la table si besoin. Quand vous préparez à manger, votre esprit réfléchi  (est ce que j’ai mis assez d’épice? est ce que la quantité de viande sera suffisante? est ce qu’ils vont aimer si je mets du curcuma dans ce plat? etc…). Votre esprit est concentré sur la nourriture, il n’y a pas moyen d’y échapper. Il faut finir de faire à manger, les enfants attendent le repas, ça devient vite une torture.

Quelques solutions pour passer un bon moment avec ses proches à table en pèriode de jeûne

Préparez vous un thé ou un café. Une boisson chaude avec ou sans nuage de lait , ce n’est pas ça qui coupera votre jeûne dans un premier temps. C’est important de boire beaucoup pendant un jeûne, ca aide particulierement à table en pèriode de jeûne.

Préparer quelques sujets de discussion, car vous allez avoir de l’énergie à revendre (ce sont les effets du jeûne) et puis votre bouche sera moins occupée que celle des autres. Vous pouvez parler du jeûne par exemple. Mdr

Mettez la table en y mettant votre tasse à la place de votre assiette comme ça tout le monde verra ou vous êtes et cela préparera les autres au fait que ce repas là vous ne mangerez pas. Vous aurez la petite question “Pourquoi papa n’a pas d’assiette?” des plus petits et les autres enfants se chargeront d’y répondre. J’adooore lol. (J’adore mes enfants).

N’hésitez pas à quitter la table quand vous en ressentez le besoin. Le plus important c’est d’être présent pendant le repas et pas d’y être pendant tout le repas. Il y a une grande différence entre ne pas être là du tout et être là 5 minutes. Ne vous forcez pas.

Conclusion le jeûne à table

Le jeûne à table doit rester un moment de plaisir, un moment convivialité. C’est une expérience qui doit vous apporter des bienfaits, mais pas au détriment de votre vie sociale.

 

Pour m’encourager dans le développement de mon blog. Laissez moi un commentaire ou artager cet article sur les réseaux sociaux, parlez en autour de vous.

Vous pouvez aussi aller le liker sur facebook. Ca  m’encouragera à en écrire d’autres pour vous.

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

2 commentaires sur “Comment passer à table en période de jeûne”

  1. Super Article et tellement vrai. Je pratique le Jeune Intermittent et je ne regrette rien.
    Je me sens très bien et j ai plus d’énergie en me passant de petit dej. Chacun son rythme.

    1. Génial !!
      Et tu fais le jeûne intermittent quand tu en as envie ou tu es régulière dans ta pratique ?
      Tu fais le 16h/8h, le 18h/6h ou le 23h/1h ? Comment as-tu organisé ta pratique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.